Points de recharge pour les entreprises

Points de recharge pour les entreprises

Les points de recharge professionnels sont conçus pour recharger régulièrement les véhicules utilitaires, les parcs de véhicules et les véhicules des employés. Occasionnellement, ils sont aussi utilisés par les fournisseurs, les visiteurs ou les clients.

Avant d’installer les points de recharge dans un bâtiment commercial ou industriel, il est conseillé de réaliser une étude pour la mise en place des points. Cette analyse est effectuée pour calculer les coûts d’intégration de l’infrastructure de mobilité électrique.

L’installation des points de recharge doit être effectuée par un installateur agréé. Cependant, si l’installation necessite une puissance de plus de 50 kW (ou 10 kW à l’extérieur), un projet signé par un technicien compétent est requis.

Le prix des points de charge dépend de la vitesse de chargement, des caractéristiques des accessoires, des câbles, etc. Il est également nécessaire de prendre en compte si des travaux d’aménagement sont requis. Les entreprises comptent sur l’installation des points de recharge à l’aide du plan d’infrastructures MOVALT, ce qui leur permet de couvrir jusqu’à 60% de l’investissement.

Les entreprises sont-elles tenues d’installer des points de recharge pour les véhicules électriques ?

Le 30 Juin 2015, le décret royal Espagnol 1053/2014 est entré en vigueur, approuvant une nouvelle instruction technique complémentaire (ITC) BT 52 “Installations à des fins spéciales”. Le Gouvernement espagnol met à jour le réglement electrotechnique de basse tension en y ajoutant régulièrement des consignes et instructions techniques complémentaires pour les infrastructures de recharge de véhicules éléctriques.

Cet décret royal a été publié dans la BOE le 31 décembre 2014. En ce qui concerne l’équipement et les matériaux, il est établi dans la nouvelle instruction technique supplémentaire que des stations de recharge avec des éléments de connexion normalisés et techniquement sûrs devraient être utilisées. En outre, par la première disposition supplémentaire de décret royal, des dispositions minimales de la structure sont prescrites pour la recharge du «véhicule électrique» dans les bâtiments ou les parcs de stationnement de la nouvelle construction et des routes publiques, à savoir:

Dispositions minimales établies dans le décret royal 1053/2014, obligatoires dans les nouveaux bâtiments ou les parcs de stationnement.

Un bâtiment ou un parking est considéré comme une nouvelle construction lorsque le projet de construction est présenté à l’administration publique compétente pour être traité après la date d’entrée en vigueur, c’est-à-dire la demande de licence après le 30 juin 2015.

  1. “Pré-installation: Dans les parcs de stationnement ou les parkings collectifs dans les immeubles horizontaux, une conduite principale doit être effectuée dans les zones communautaires (conduites, canaux, plateaux, etc.), de manière à pouvoir réaliser des dérivations jusqu’à stations de recharge situées dans les espaces de stationnement, comme décrit dans la section 3.2 du (ITC) BT-52.a) Pré-installation: Dans les parcs de stationnement ou les parkings collectifs dans les immeubles horizontaux, une conduite principale doit être effectuée dans les zones communautaires (conduites, canaux, plateaux, etc.), de manière à pouvoir réaliser des dérivations jusqu’à stations de recharge situées dans les espaces de stationnement, comme décrit dans la section 3.2 du (ITC) BT-52.
  2. Une station de recharge pour 40 places: dans les parkings ou parcs de stationnement pour flottes privées, coopératives ou commerciales, ou pour les bureaux, pour leur personnel ou leurs collaborateurs, ou les dépôts de véhicules municipaux. Dans les stationnements ou les parcs de stationnement publics permanents.”

NOTE: L’objet et le champ d’application de l’ITC BT 52 comprennent également les parkings des maisons unifamiliales ou d’une seule propriété, en fournissant les dispositions et les spécifications techniques pour les installations de recharge des véhicules électriques dans ces cas.

Cependant, cette installation n’est pas obligatoire dans les parcs de stationnement unifamiliaux ou unifamiliaux car le décret royal ne les inclut pas, si ce n’est pas compris, que ITC BT 52 fournit les données techniques correspondantes pour les projets qui incorporer la même chose.